AMICALE I.E.T 1961
> Un peu d'Histoire

1907 , l'aventure commence le 5 juillet par la décision du conseil municipal de Toulouse de créer, le " Cours Municipal d'Electricité Industrielle" avec le soutien de Paul SABATIER prix Nobel de chimie et doyen de la Faculté des Sciences de Toulouse.

Cette création est due au succès rencontré par le cours post-scolaire d'électricité industrielle assuré par Charles CAMICHEL, éminant normalien (photo)

1908, ce cours deviendra l'"Institut Électrotechnique de Toulouse" (IET)

1909, en juin Charles CAMICHEL est nommé directeur de l'IET. La compagnie des chemins de fer du midi sollicite les enseignants de l'IET pour résoudre des problèmes d'hydroélectricité.

1910, sortie de la première promotion de  10  "Conducteurs Électriciens" après 2 années d'études. Le diplôme est ainsi baptisé et gardera cette appellation jusqu'en 1957. Sortie aussi de la première promotion de 40 ingénieurs électriciens .

1913, l'école répondait à l'objectif de former des spécialistes pour l'aménagement hydroélectrique des Pyrénées et développer au niveau national les disciplines de l'électrotechnique et de la mécanique appliquée..

 

1915-1920, pour raison de guerre 1 seul Conducteur sortira chaque année avec son diplôme.

1928, par arrêté du 5 avril, l'état reconnaît l'école des Conducteurs Électriciens mécaniciens fondée en 1908 par l'université de Toulouse.

1930, création au sein de l'école, de l'institut de mécanique des fluides ( hydraulique)

1935, création du "brevet d'études techniques en radio-électricité" jusqu'en 1945. Sortie des 3 premiers diplômés en 1937.

1937, création du diplôme de "Conducteur Radio" jusqu'en 1956. Sortie des 3 premiers diplômés en 1940.

1942, nomination de Léopold ESCANDE comme Directeur de l'IET

1944, à la suite d'un incendie de l'école supérieure de jeunes filles, l'IET s'étend vers la rue Riquet conformément au plan d'urbanisme de la ville de Toulouse.

1948, l'école est rebaptisée ENSEHT (Ecole Nationale Supérieure d'Electrotechnique et d'Hydraulique de Toulouse)

1951, création du "Brevet de Technicien en Radiotechnique" jusqu'en 1959 (anciennement Conducteur Radio). Un seul premier diplômé en 1954.

1952, création du "Brevet de Technicien en Électrotechnique"  (anciennement Conducteur Électricien). 7 premiers diplômés en 1955, 44 diplômés en 1961, le diplôme sera rebaptisé plus tard "BTS" par décret du 2 août 1962, il parut au Journal Officiel n° 7932 du 9 août 1962.

-Lien pour visiter le site du patrimoine scientifique Midi-Pyrénées

http://www.patstec.fr/PSETT/


 

1953, l'officialisation au plan national, du "Brevet de Technicien en Électrotechnique" (arrêté du 28 octobre 53) et du Brevet de Technicien en Radiotechnique (arrêté du 20 mai 53) a entraîné la suppression des Brevets de Conducteur Électricien  et Radio technicien, ainsi que du Brevet d'Etudes Technique en Radioélectricité.

1956, l'école est rebaptisée ENSEEHT (rajout de Electronique)

1957, création du "Brevet de Technicien en Electronique" entraînant l'abandon du "Brevet de Technicien en Radiotechnique". 41 premiers diplômés en 1960, 45 diplômés en 1961, le diplôme sera rebaptisé plus tard "BTS".

 

1961, dissolution au sein de l'N7 des sections techniciens supérieurs en électrotechnique et électronique, l'école restera une école d'ingénieurs en électrotechnique, électronique, hydraulique et plus tard télécommunication .

1962, transfert des sections "techniciens supérieurs" au lycée Déodat de Séverac de Toulouse.                                         ---Cinquantenaire de l'IET / N7 fêté les 5 et 6 octobre (compte rendu de L CONTE président de l'association des Anciens Conducteurs: voir dans le menu, la rubrique cinquantenaire de l'IET)

1971, nomination de Jean NOUGARO comme Directeur. l'école est rebaptisée ENSEEIHT (rajout Informatique)

1980, nomination de Jean-Pierre CRESTIN comme Directeur.

1986, nomination de Bernard TRANNOY comme Directeur.

1990, nomination de Désiré AMOROS comme Directeur.

1996, nomination de François RODRIGUEZ comme Directeur.

1999, l'école est rebaptisée ENSEEIHT ( le T de Toulouse devient Télécommunication)

2003, décès du Professeur Jean LAGASSE

http://www.laas.fr/files/COMM/Lettre-du-LAAS/Numero-special.pdf

  

                                                                                                                                                                                                                                                                                          

2005, nomination de Alain AYACHE comme Directeur.

2007, célébration du centenaire de l'école.

2011, célébration du cinquantenaire de sortie de l'école par les anciens "Conducteurs-Techniciens Supérieurs en Électrotechnique" Promotion 1961 , nommée "Promotion Paul TAPIE" à son décès en 2009 (voir la rubrique "Joies et Peines)

 

Pour visionner l'organigramme historique de l'N7 depuis son origine, cliquez dans le cadre ci-dessous

 

photo : Pont de Pierre de Bordeaux par Olivier Aumage - Tous droits réservés